L’humour femme-homme : des différences qui font mal ou mâle !

Aïe, ouille, j’ai mal ! Mon nez crie. Une collaboratrice m’a balancé un coup de poing après avoir entendu ma XIème tirade, certes naïve, à la Cyrano : «  ton nez, ce monument ! »  ! Je suis en soins intensifs à l’hôpital. Une infirmière se venge par solidarité. Elle me soigne avec de l’alcool à 90°C ! Cette fiction est irréelle ? Pourtant les grosses différences entre l’humour masculin et féminin rende cette histoire crédible. Nous, les mâles, nous n’avons pas souvent le « nez » dans les rapports humains!

Dans le quotidien, nous sommes des millions à vivre ces mésaventures. Il y a deux ans, dans l’une de mes formations : L’humour au service de l’efficacité, j’ai été témoin d’une situation révélatrice. Six cadres supérieurs d’une grande société, cinq hommes et une femme, réussissaient brillamment et sagement mes jeux-exercices ludiques. Dans la matinée, Christine s’est absentée pour téléphoner. Comme dans une cour de récréation sans la maitresse, mes grands gamins se sont alors métamorphosés. Ils se sont mis à échanger des blagues grasses  comme « Quelle est la partie de la voiture la plus dangereuse ? La conductrice ! » Dix minutes plus tard, leur collègue étant de retour, ils ont repris leur humour gentil et soft ! Pour ma part, je me marrais intérieurement. J’étais un zoologue en train d’admirer des paons faisant la roue pour séduire !

Les hommes sont plus enclins à recourir à l’humour moqueur

Oui, certains hommes usent de vannes se situant sous la ceinture. Dans un article du site Care vox, des professeurs de psychologie à l’université de Western Ontario au Canada  en témoigne : « Les hommes sont plus enclins à recourir à l’humour moqueur, railleur pour tourner l’autre en dérision et établir une position dominante. Alors que les femmes vont se servir de l’humour davantage pour maintenir des relations ou mettre à l’aise l’autre ! ». Pour généraliser, les dames décortiquent plus en profondeur cet art de vivre. Elles tournent sept fois leur langue avant de parler (nous, un quart de fois !). Loin des farces et des bouffonneries exprimées par les mecs balourds et ironiques, elles raffolent des jeux de mots, des subtilités, des anecdotes vécues… pour  mettre à l’aise.

Une femme qui se met à user de l’humour inverse le scénario et déstabilise

Bien sûr dans les deux camps, on retrouve des adeptes de l’humour noir, des blagues à Toto et autres « Bigarderies ». Par ailleurs, il y a une inversion des genres possible. L’auteure Québécoise Lucie Joubert constate que : « Une femme qui se met à user de l’humour inverse le scénario, prend les commandes et déstabilise l’homme ». On devient des « séduisants nigauds » ou des « toutous obéissants »!!!

Chez les hommes, l’humour se situe dans la zone cérébrale impliquant la récompense, le plaisir

La différence entre l’humour féminin et masculin ne se retrouve pas sur le même plan au niveau cérébral. Des chercheurs de l’université de Stanford en Californie ont démontré leur localisation. Chez la gente féminine, cette activité cérébrale a lieu dans le cortex pré-frontal du cerveau, zone contrôlant l’interprétation du langage et des processus d’analyse. Chez les mâles, en mal de séduire, cette forme de communication se situe dans la zone du noyau accumbens dans chaque hémisphère. Ils sont impliqués dans la récompense, le plaisir, de l’addiction, des drogues…

Bon, je vous laisse en vous caftant une blague sortant de la bouche d’une jeune femme : « comment appelle-t-on un homme intelligent, sensible et beau ? Une rumeur !!! ». Et puis, je vais essayer d’effacer de la mémoire le canular téléphonique que j’ai commis à une cliente. Je me suis fait passer au téléphone pour un commercial des produits amaigrissants : Comme j’aime. Depuis, nos divergences ont… grossis !!!

Des conseils pour ne pas tomber dans la plaisanterie sexiste, graveleuse :

Utilisez en milieu de travail : l’humour positif et bienveillant et ne confondez pas quantité et qualité.

Je suis preneur de vos conseils, anecdotes…

Pour en savourer plus

Des livres :

Lucie Joubert, L’humour du sexe, le rire des filles, Ed Tryptiques

Une vidéo

30  textos montrant toute la différence d’humour entre hommes et femmes

Un film : M.A.S.H de Robert Altman qui ne fait rire que les hommes !

Ou dans mes formations ou ateliers

Drôlement créatif les 3 et 4 juin à Nantes

L’humour au service de l’efficacité le 26 mai à Lorient

Ou dans votre entreprise pour une formation en intra. Pour en savoir plus : https://www.humour-au-travail.fr/