Les hommes politiques ont-ils de l’humour ?

Les hommes politiques ou femmes politiques ont-ils de l’humour ?La réponse n’est pas évidente. Nos responsables et ministres sont plutôt sérieux, voire drôlement sinistres. Pourtant, le palmarès 2021 du prix « Press club, humour et politique » nous indique le contraire, mais ils peuvent mieux faire. A vous de juger vous même!

Ok, on n’a plus la chance d’avoir un Jacques Chirac, véritable personnage de bande dessinée, mais en 2021, nous avons le droit à des perles volontaires ou quelques fois involontaires : « Moins nous alimentons les polémiques auto-portées mieux nous nous portons ». Jean Castex qui était agacé de voir son gouvernement se diviser au d’une contreverse alimentaire.

– Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, en réaction au mécontentement suscité par une mission sur la politique de l’art lyrique en France : « Comme disait mon grand-père, mieux vaut avoir des gens dans sa tente et qui pissent dehors, que l’inverse » 

Pierre Charon, sénateur LR de Paris : “Xavier Bertrand voulait être hypersonique, il est subsonique ; il n’a pas passé le mur du son”

Pour ma part, j’ai reçu dans une de mes formations, un élu. Je cacherais son nom car franchement il est pas encore au top ! Il a encore des progrès à faire ou alors il n’ose pas. Pourtant, on aimerait écouter les mesures gouvernementales (même mauvaises !) avec un zeste d’humour !

Dans l’histoire récente, il y a des perles qui chauffent les neurones :
« Même quand je ne dis rien, cela fait du bruit » – Ségolène Royal (2006)

« Tu as prévu de filer les clés de l’UMP à Xavier Bertrand ; tu devrais en garder un double

Pour finir un amoureux des films drôles:
« Cela pourrait faire un film dont le titre serait Mamère Noël est une ordure » – Michel Charasse, après le mariage homosexuel de Begles (2004)
Mais finalement, nous les simples citoyens nous avons dix mille fois plus d’humour car il est spontané et en lien avec la vraie vie, la notre !!! ou Le Conseil des sinistres, c’est le mercredi, le jour des gosses. Ils vont au sable, ils font des pâtés, c’est sympa. Le Garde des seaux est là.

Il y a l’humour caustique de Coluche : « La chambre des députés, la moitié sont bons à rien. Les autres sont prêts à tout ».

Il y aussi l’humour des objets se marrent et la dernière chronique : Rainy, un jeune thermomètre écolo qui commente les boulversements climatiques. C’est ici pour l’écoute.